Le Blog d'Albert missé / Tribune de l'expat / le bulletin du mois d’octobre

le bulletin du mois d’octobre

Cher(e)s ami(e)s,
Un mois après la rentrée de septembre, que s’est-il passé ? Une petite rétrospective de l’actualité pour revisiter les sujets qui font parties des préoccupations locales et nationales.
 
1 – Les arrivées à l’Ambassade de France en Chine :
Comme tous les ans de nombreux fonctionnaires diplomates quittent leurs postes après avoir honoré leur contrat local pour une autre destination. Cette année plus que l’année dernière, la plupart des visages connus ont disparu du paysage de l’Ambassade de France à Pékin. Je viens vous informer, la nomination il y a un mois de M. Laurent BILI comme Ambassadeur de France en Chine en remplacement de Jean-Maurice Ripert qui a pris sa retraite après près de 40 ans de service dans la diplomatie française. Ancien Ambassadeur de France au Brésil et en Turquie entre autres, M. BILI a rejoint son poste à Pékin il y a tout juste 2 semaines.
Ont également rejoint Pékin :
M. Jean-Marc Fenet, Chef de la Mission Economique en remplacement de M. Phillipe Bouyoux
M. Mikael Hautchamp Conseiller culturel en remplacement de M. Robert LACOMBE
M. Benoit Bigand Chef de la Chancellerie en charge de l’Administration des Français de la Circonscription en remplacement de D. Faille qui a rejoint le Quai d’Orsay.
 
A noter aussi les départs de Joelle Roland et de Sandrine Avril longtemps en poste au sein de l’Administration des Français à l’Ambassade de France. Pour plus de détails sur les mouvements des personnels, je vous invite à consulter le site de l’Ambassade de France.
 
La plupart des rubriques et thèmes abordés dans ce bulletin d’octobre pour votre information, seront illustrés par des publications des sites nationaux de Français du monde, de l’AFE, du Sénat, ou du MEAE.
 
2 – Hommage à Jacques Chirac
En hommage au Président Jacques Chirac décédé le 26 septembre dernier, une minute de silence a été observée le 30 septembre à 12h sur le parvis de l’Ambassade de France en Chine à l’invitation du nouvel Ambassadeur. Ont assisté à cette cérémonie, le personnel de l’ambassade, les représentants des forces de l’ordre, les élus et responsables d’associations. Auparavant de nombreux corps constitués se sont rendus à l’ambassade de France à Pékin pour la signature du livre ouvert en hommage au Président défunt.
 
3 – Travaux de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE)
Interlocuteur du gouvernement sur la situation des Français non-résidents, l’AFE est
l’assemblée qui regroupe plus de 90 délégués représentants les élus consulaires des 15
circonscriptions qui couvrent le monde entier.
 
Je vous livre ci-dessous :
- liste des thèmes abordés lors des travaux en date de septembre/début octobre 2019
- réactions et contributions du groupe FDM/ADFE sur tous ces sujets.
 
  • Enseignement Français à l’étranger
 
Une nouvelle réforme annoncée par le Ministre Jean-Yves-Le Drian lors d’une rencontre
organisée le 3 octobre 2019 à laquelle assistaient le Ministre de l’Education et le Secrétaire d’Etat Jean-François Lemoyne. En mars 2018, le président de la République avait présenté à l’Institut de France la stratégie pour la langue française. Parmi les ambitions françaises, le président de la République avait fixé l’objectif d’un doublement du nombre d’élèves des écoles d’enseignement français à l’étranger, soit 1000 personnels supplémentaires, titulaires du Ministère de l’Éducation nationale, détachés à l’horizon 2030.
 
Aujourd’hui, 522 établissements d’enseignement français à l’étranger scolarisent 370 000 élèves dans 139 pays. Près de 35 % des élèves sont des Français résidant à l’étranger et 65 % sont des élèves étrangers dont les familles ont fait le choix d’une éducation française pour leurs enfants (lire détails de l’article sur le site diplomatie.gouv.fr.).
 
Si FDM juge quelques mesures de ce plan positives à savoir : une plus grande place ouverte aux Parents d’élèves au CA de l’AEFE, et la formation initiale des enseignants renforcée, il considère insuffisantes les mesures d’accompagnement d’un plan plutôt ambitieux annoncé par le Président de la République.
 
En raison des baisses de budget de l’Agence ces dernières années, la suppression de plus de 100 postes de professeurs en 2020 ou encore l'impasse sur le financement des investissements des écoles, 130 millions d'Euros de budget en attente, on est bien loin des ambitions affichées par le Président.
 
Dans le cadre de l’homologation des Etablissements partenaires, les droits des enseignants des lycées français ont été revisités. Là aussi, prudence est de mise afin d’éviter des interprétations abusives de la règle. Il est important que l'homologation soit liée au respect d'un code de bonne conduite exigeant les établissements à respecter le droit local et les droits sociaux de leurs personnels.
 
  •  Fiscalité des Français de l’étranger
Ces dernières semaines de nombreux médias se sont fait l'écho d'une injustice fiscale touchant les français non-résidents payant tout ou partie de l'impôt sur le revenu en France.
Suite à un amendement gouvernemental dans la loi de finances 2019, non dénoncé par les 11 députés des Français de l'Étranger, les français non-résidents se sont vu imposer une taxe forfaitaire libératoire à 20 ou 30%, entachant le principe de progressivité et d'égalité devant l'impôt.
Hier le groupe FDM-ES a fait adopté une résolution, instaurant le taux moyen comme taux par défaut. Cela permettra d’instaurer la progressivité aussi chez les Français de l'Étranger.
 
  • Le Baromètre des Français de l'étranger
Une enquête unique menée par Français du monde en collaboration avec une équipe projet de l’Université Paris Dauphine sur les besoins et les attentes des Français non-résidents. https://www.francais-du-monde.org/2019/08/26/francais-de-letranger-des-citoyens-de-seconde-zone/. Ce baromètre est un point de vue ou un éclairage sur certaines idées reçues sur les préoccupations des Français non-résidents.
 
  •  Le Référendum d'Initiative Partagée
Que l’on soit à Pékin, Sydney, Tokyo ou New-York, les préoccupations nationales
concernent tout autant les Français non-résidents. Au sujet de la privatisation des aéroports de Paris, vous avez-vous aussi votre mot à dire en soutenant cette initiative validée par le Conseil constitutionnel. https://www.francais-du-monde.org/2019/06/25/participez-au-
referendum-contre-la-privatisation-daeroports-de-paris-adp/.
 
 4 - Visite Présidentielle  en chine début novembre
Comme promis, le président de la République rendra visite à son homologue chinois  début novembre pour assurer comme il avait dit, le suivi des gros dossiers encours : nucléaire, environnement/climat, route de la soie et beaucoup d'autres encore. Une visite de 3 jours qui débutera à Shanghai.
 
Sincères salutations
Albert Missé
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *