Le Blog d'Albert missé / Tribune de l'expat / Le billet de la rentrée

Le billet de la rentrée

Après  la rentrée scolaire, la rentrée politique, la rentrée littéraire, le 9 octobre dernier fut en chine,   la rentrée consulaire  qui s’est traduite par un séminaire organisé par l’Ambassadeur de France.

Cette session plénière  qui réunit les consuls généraux, les élus consulaires et autres acteurs économiques, est l’occasion de rappeler la politique générale de la représentation française, mais aussi la présentation des outils et services mis à la disposition des  résidents français et autres usagers.

Saluons les arrivées depuis quelques semaines de Monsieur Olivier RICHARD nouveau Ministre Conseiller, du nouveau Consul Général de Pékin, Monsieur Philippe RIGHINI qui remplace Jean-Raphael  PETREIGNET ancien Consul appelé à d’autres fonctions.

De nombreux dossiers initiés par le Président de la République en Janvier dernier suivent leur cours notamment le nucléaire, l’aéronautique, l’agroalimentaire,  l’intelligence artificielle et autres projets culturels, certains avec beaucoup de difficulté.

Dans l’état actuel des choses, et ne pouvant présager des résultats des dossiers encours, j’ai donc choisi de vous communiquer la liste des thèmes qui feront l’objet d’une publication durant cette année. Cette liste est le fruit entre autres, des échanges et discussions que j’ai pu avoir avec bon nombre d’entre vous et plus particulièrement des amis installés dans le Shandong  et Xinjiang bien loin des réseaux consulaires.

Pour initier cette nouvelle démarche, j’ai volontairement choisi de revenir sur la problématique des français non-résidents, et solliciterai  la contribution de nos compatriotes à travers des expériences individuelles dont l’analyse permettra de construire en fonction des thèmes proposés, des solutions alternatives à des situations parfois inextricables.

La réponse à la problématique des français non-résidents ne doit pas être unique. Il est injuste de considérer sur le même plan les Français de l’étranger vivant aux USA, ou en Europe, et les Français de l’étranger vivant en Afrique ou en Asie. Vivre à l’étranger est-il vraiment aujourd’hui un choix ?   

Les thèmes suivants qui feront l’objet de publications s’appuieront essentiellement sur l’expérience chinoise.

 

1 - Les conditions d’installation en chine

Visa 

Le Visa de résident : des accords signés au niveau des Etats existent mais pas de réciprocité en   chine. Pourquoi ? Quel est l’état actuel des choses  sur le terrain ?

 

Les contrats et revenus

De plus en plus de nos compatriotes installés en chine font partie des structures chinoises et sont pour la plupart sous contrat local avec un niveau de revenu généralement plus faible qu’en France. C’est parfois vrai en Afrique et surtout vrai dans plusieurs pays en Asie. Vous êtes embauché sous contrat local, faites nous partager votre expérience. Y -a – t – il en Chine des grilles de salaires spécifiques pour les étrangers ?

 

2 - Couverture santé et prestations sociales

Un seul organisme agrée par l’Etat, la CFE qui propose un ensemble insuffisant de prestations et  une grille de tarification de prestations qui ne tient aucun compte de la localisation géographique. L’absence des hôpitaux agrées pour la prise en charge des urgences, un vrai problème en Chine

Un rappel cependant pour les habitants de Pékin et des environs, la présence au sein des locaux de l’Ambassade  du cabinet médical, ouvert la semaine de 9h du matin à 17h à la disposition des résidents français pour des consultations médicales, soins de première nécessité et autres analyses médicales. Ce service de l’Ambassade aujourd’hui dirigé par le Docteur Catherine ONDAI compte deux médecins et autres personnels soignants.

 

3 - Education/ Scolarité

Pour les familles des français non-résidents, l’école n’est pas gratuite comme en France. En dehors des pays européens et américains où les salaires sont de niveau équivalent voire supérieur aux salaires français, les non-résidents français des pays économiquement faibles sont à la peine.

Le choix des écoles locales pour des familles binationales, et, ou économiquement faibles reste l’ultime solution pour la scolarisation des enfants.

 

4 – Domaine économique

  • La présence française en Chine
  • Les créateurs d’entreprises (typologie PMI, TPE, PME)
  • les outils d’aides et supports à la création actuellement en chine
  • les dossiers : le nucléaire, l’aéronautique, l’intelligence artificielle, l’agroalimentaire, la culture.

 

5 - Fiscalité des non-résidents 

L’argument le plus souvent opposé aux français non-résidents est qu’ils ne paient pas l’impôt ni en France, ni ailleurs. Il faut taire ces informations.  Si vous faites partie de ceux qui paient l’impôt en Chine, votre expérience nous intéresse. Afin d’éviter une double imposition aux Français non-résidents, le gouvernement a invité la représentation française à mener des négociations avec les autorités du pays pour qu’un accord dans ce domaine soit établi faisant référence au modèle OCDE.

6 - Permis de conduire :

Plus de 10 ans que les gouvernements successifs en parlent. Les décisions sont prises depuis plus d’un an, et enfin, attendons incessamment sous peu, la signature des textes d’application. Un dossier spécial  « permis de conduire » nous conduira dans les détails de ce dossier.

7 - Retour en France.  

Quels sont les assurances et des droits pour les citoyens Français non-résidents lors du retour en France ? L’expérience internationale et autres expertises sont elles prises en compte notamment au sein des administrations et institutions françaises ?

Votre contribution sur tous ces thèmes,  est attendue dans cette tribune dont je suis avec d’autres le porte-parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *